dimanche 30 décembre 2012

Soupe espagnole à la tomate et aux pommes de terre




soupe-espagnole-pomme-de-terre-tomates.jpg


Les hommes du désert le savent bien. Boire un liquide à température proche du corps permet une  assimilation plus rapide de ce liquide, provoque une sudation quasi instantanée et donc une sensation de fraîcheur immédiate:  l'air très sec en ces régions là évapore la sueur au fur et à mesure qu'elle perle sur la peau.


Ils savent aussi que lorsque l'on se déshydrate, on doit compenser les pertes de sels minéraux en en consommant sous forme de sel. Les familles de pasteurs Peuls rencontrées à Ouagadougou portaient toujours autour du cou une petite poche remplie de pain de sel qu'ils partageaient d'ailleurs avec leur âne, leur cheval ou leur dromadaire.

Ceci pour dire que bien qu'il fasse quelque chose comme 42° chez nous, afin de nous rafraîchir j'ai cuisiné pour ce soir une bonne soupe bien rustique comme on en fait en Espagne.


soupe-espagnole-pomme-de-terre-tomates.jpg

Pour deux personnes:
Dans une grande casserole faire fondre doucement à l'huile d'olive
- 2 gros oignons émincés finement
- 2 échalottes idem
- 2 grosses têtes d'ail écrasées ou pressées.
- 2 petites tomates pelées et épépinées détaillées en petits quartiers.

Faire suer...
Verser dessus deux litres d'eau froide. Ajouter
- 2 grosses pommes de terre pelées et coupées en gros cubes.
- Assaisonner de sel, poivre du moulin,
- 2 feuilles de laurier écrasées dans la paume pour qu'elles diffusent davantage leur saveur
- un peu de basilic, deux petites boites de safran ou d'épices pour paella., une pincée de sucre pour calmer 'lacidité de la tomate.

Cuire à feu doux une bonne heure. C'est une recette toute simple, toute bête,  mais un vrai délice et économique de surcroît car on peut aisément remplacer le safran ( parfois cher) par des épices pour paella plus abordables.


soupe-espagnole-pomme-de-terre-tomates.jpg



Manuel de Falla, L'amour sorcier, Chanson de l'amour meurtri

par Rafael Fruhbeck de Burgos et la soprano gitane Nati Mistral
Je reviendrai prochainement sur plusieurs interprétations de cet air par différents artistes qui en donnent lectures très contraires...

dewplayer:http://s3.archive-host.com/membres/playlist/1543578952/7_Musique_XIXeme_siecle_et_moderne/Falla/1-02_El_amor_brujo__Cancio769n_del_amor_dolido.mp3&



1 commentaire:

Anonyme a dit…



Cette soupe semble bien appétissante et je la mettrai bien au menu un de ces soirs !
Commentaire n°6 posté par Corinne le 28/08/2011 à 00h18



Elle est très rustique mais très sympa, en tous cas nous aimons... Merci Corinne, je te réponds ce soir et t'envoie en retour moi aussi quelques photos, je te préprare par ailleurs des plantations qui sont en trop dans mon jardin...
Réponse de Russalka le 28/08/2011 à 09h19

Coucou Viviane,

Alors! Résultat des courses!

Ta recette est ex-ce-llen-te. Nous avons beaucoup aimé. Par contre mon mari maintient qu'il préfère les soupes en hiver. Il est d'un classique! Il s'est régalé. Merci Viviane pour cette bonne suggestion..

Il me semble avoir une rectte dans le même ordre d'idée mais en ajoutant des sardines. Il faut que je la retrouve.

En te souhaitant un bon weekend

Martine
Commentaire n°7 posté par Martine le 28/08/2011 à 06h13

Ca c'est sympa d'avoir essayé ;o)) c'est une soupe très très rustique, tu sais, très paysanne et nous 'lavons un jour dégustée avec des moules. Chouette aussi... Bisous et merci!
Réponse de Russalka le 28/08/2011 à 09h23