dimanche 30 décembre 2012

Tarte aux pommes maison






Aussi loin que je me souvienne, j'ai toujours aimé cuisiner,
et même si ce goût-là est en certain lieu moqué,
pour le plaisir évident de  sa propriétaire  ;o))
...

En dépit donc de ces ... mesquineries
je reste convaincue qu'il est plus raisonnable, plus honnête et de bonne économie lorsque l'on se revendique d'une philosophie a-croissante, de préparer chez soi ce que l'on va offrir aux siens avec les produits de la région proche,
plutôt que de consommer en toute saison des produits hors saison, venus de loin et par avion,

 
ou pire encore,
d'aller les déguster à des milliers de kilomètres   en empruntant l'avion, bien sûr..., pas à la nage.
 


En outre, en des temps où les valeurs se perdent,
maintenir vivante et transmettre à nos enfants notre belle et joyeuse tradition culinaire est une forme d'engagement politique à l'encontre  de ces produits prêts-à-vomir qui prétendent nous faire gagner du temps et consolider nos économies.
Il est vrai que les femmes ( beaucoup d'hommes aussi, mais leur participation à la cuisine reste assez sporadique )  doivent à chaque fois plus nombreuses assumer en 24 heures ce qui nécessiterait quasiment le double de temps.
Ce ne sont malheureusement pas les aliments prêts à servir qui peuvent réparer les dégats liés à leur stress.

Pour exemple,
le sel caché dans les plats cuisinés du commerce ( qu'il s'agisse du pain, des gâteaux, des céréales ou de la charcuterie, liste non exhaustive )  participe, ô combien, de ce fléau qu'est l'hypertension artérielle.

Surtout  ce condiment ( mais on pourrait mentionner les additifs en tous genres) assure une bonne santé aux entreprises agro-alimentaires: elles commercialisent le sel puis l'anti-hypertenseur qui atténuera les effets délétères de son abus. Pointer cette hypocrisie fut bien mal récompensé pour certains...


Après ce préambule, ma tarte aux pommes.





Préparez une  pâte à crumble en mélangeant à la fourchette
150 grammes de beurre mou en dés
150 grammes de sucre
150 grammes de farine. La pâte doit ressembler à du sable à gros grains et ne pas s'agglomérer.

Dans un moule à tarte légèrement beurré, répartir cette pâte en tassant mais point trop.
Etaler sur cette abaisse 250 grammes de comporte de fruit, compote maison si possible. Tous les ans je cuisine pour l'année compotes et confitures, souvent avec des fruits cueillis dans des vergers associatifs ou abandonnés, voire en forêt.

Ranger comme sur la photo les tranches de pommes à votre goût ( Golden ou Reinettes)
Répartir sur le tout un mélange fait de :
- 1 oeuf battu en omelette
- 2 cuillérées à soupe de sucre
- 1 quart de litre de lait
- une cuiller à café de sucre vanillé

Là encore, moins coûteux et plus goûteux de conserver deux gousses de vanilles dans un bocal de sucre, comme le faisait ma grand-mère.

Cuire environ 30 minutes à four préchauffé à 220° ( un peu plus un peu moins selon les fours) l'attention à l'évolution colorée du gâteau est primordiale.


Si cette tarte vous semble trop riche, oubliez le petit flan. Elle sera plus rustique mais tout aussi délicieuse. Pensez juste à sucrer les fruits en fin de cuisson.




le manifeste des Casseurs de Pub pour la décroissance

On y lira entre autres  ceci:

" Les idées sont faites pour être vécues.
Si nous ne sommes pas capables de les mettre en pratique, elles n’auront pour seules fonctions que de faire vibrer notre ego "

Je ne


3 commentaires:

Anonyme a dit…


Ah bravo! Et vous me prenez comme ca au saut du lit :)
Commentaire n°1 posté par Serge le 21/02/2009 à 11h25
hé oui, (sourire)
merci Serge, contente de votre retour!
Réponse de Russalka le 22/02/2009 à 09h51
Une de mes tartes préférées
et j'avoue que la version qui me va le mieux
est celle où la pomme se présente telle qu'elle
celle que tu évoques à la fin
la rustique
("sono terone" (sourire)² )
miam
et merci aussi pour l'ouverture des yeux
dans ton prologue
Commentaire n°2 posté par Le bateleur le 21/02/2009 à 11h48
Tu as bien raison d'aimer la simplicité
souvent je préfère cuisiner un " bête crumble" (sourire)
c'est à dire dans un plat à gratin beurré les pommes en morceaux grossiers recouverts de la pâte
qu'une tarte compliquée. Mais c'était l'anniversaire de Miguel et l'occasion...
Chez nous c'est plus souvent une bonne purée maison, ou des lentilles cuisinées maison aussi, ou en été du pain frotté à l'ail et recouvert de tomate et huile d'olive (sourire).

Pour commencer je lui avais cuisiné ce qui se trouve en photo ci-dessous,
une Nage de crevettes et coquillages aux tagliatelles de légumes.


c'est simple, pas cher en cette saison et délicieux
et plus cohérent... je crois ... que d'aller bouffer du homard en Thaïlande au prétexte qu'il y servi pour un prix dérisoire



Merci Luc



Anonyme a dit…


HMMMMMM !! Qu'est-ce que ça a l'air bon ! En ce moment, comme je travaille toujours, je prends régulièrement les plats préparés par les petites apprenties de la Segpa et elles ont une prof qui fait les choses à peu près comme toi, toujours délicieuses. Mais en retraite, je ne les aurai plus, et à ce moment-là, j'essaierai tes recettes. Moi je fais parfois des tartes aux pommes, mais elles sont moins bien : pâte brisée, pomme râpée, tranches de pommes, et c'est tout... (on évite toujours le sucre !) Je ne connaissais pas le crumble, et pourtant c'est bien comme cela que les fait la segpa ("section d'enseignement général préparatoire à l'apprentissage", atelier employé de collectivités)
Commentaire n°3 posté par Valentine le 21/02/2009 à 13h59
Tu as raison de préférer ce qui est fabriqué quasiment sous tes yeux à ce qui est vendu à la chaine.
Je suis persuadée que quand tu en auras davantage le temps, ce talent caché encore se déploiera.
mes recettes ne sont pas difficiles, il suffit de les suivre pas à pas.
Tu me donnes une idée avec ces pommes rapées comme soubassement. ce doit être délicieux.
Le crumble est un fourre tout extraordinaire et vite fait, on peut remplacer les pommes apr des poires, des fruits rouges en saison, des abricots ou des figues sèches, on n'est jamais jamais déçu.
Bisous et merci de ta visite appétitive ;o))
Réponse de Russalka le 22/02/2009 à 09h54

Anonyme a dit…

u as tout à fait raison de nous rappeler le bon sens évident de cuisiner avec les produits locaux et de saison. C'est ce que j'essaie de faire aussi (même si parfois j'achète des tomates en hiver !).
Ta tarte aux pommes ressemble à la mienne comme une soeur ou une cousine car je remplace le lait par de la crème fleurette...
et ce que tu appelles la pate à crumble... ben pour moi c'est une pâte sablée ...

Mais alors ta nage de crevettes et de coquillage quelle merveille, j'adopte tout de suite !!! C'est vraiment le genre de cuisine, simple, goûteuse, fraîche et raffinée que j'adore ! Quelle bonne idée : je vais la mettre en pratique cette semaine et je la surnomme d'ores et déjà : "La nage de crevettes à la Viviane"... mille merci pour la recette.
bises
Commentaire n°6 posté par Martine, la Pèlerine le 22/02/2009 à 13h47
Ne rougis pas Martine, il m'arrive à moi aussi d'acheter des tomates en hiver, elles viennent de ma région et sont fadasses, donc c'est fort rare que je cède à cette envie là mais parfois on se dit que cela va hâter l'arrivée de l'été.
Ma tarte aux pommes est vaguement une tarte alsacienne, je crois. La tienne doit être super délicieuse!
Ma soeur remplace la compote par de la poudre d'amande et elle aussi le lait par la crème fleurette.
La pate à crumble est formidable, reste ferme à la cuisson et surtout croustillante!

Je te donne le détail de la recette de la nage ici

Dans un grand fait-tout, faire s'ouvrir pour deux personnes une vingtaine de moules
(on peut remplacer selon saison par des coques, des palourdes )
garder et filtrer leur eau.

La rajouter à l'eau d'un bouillon dans lequel on va laisser s'attendrir assez longtemps les lanières de
- deux carottes
- un poireau
- une côte de céleri branche
- un gros oignon émincé finement-
- deux gousses d'ail écrasé
- une feuille de laurier. un peu de poivre.

Quand les légumes sont cuits, les réserver, et dans le bouillon faire cuire un tourteau
puis des crevettes.( grosses crevettes de l'Atlantique ou crevettes grises )
Préparer les uns et les autres une fois cuits en enlevant carapaces etc.
Au moment de servir, mélanger les légumes, crustacés, coquillages et donner un tour de bouillon .
On peut au tout dernier moment faire pocher rapidement des huitres

Bisous à toi et merci de l'enthousiasme ;o)
en dessous, ma salade indonésienne (voyager chez soi en cuisine, quoi de mieux?