jeudi 10 janvier 2013

J'inaugure un espace


           Autour des synonymes du verbe commencer... et de mon ami le Diable

chute-ange.jpg
J’inaugure un espace
prélude dégrossi à grands coups d’aime atomes
un lieu sans carapace
pause
ni violons

Je suis parti de noir
mes ailes engagées pour payer le voyage
il se peut que j’esquisse des infiniment
des équipées sauvages
il se peut que je lance des flèches perfides
quelques ricanements
à vous décarpiller de vos vaines cédules


Vous ne saurez jamais le rebond aux parois
quand le Père est fermé

Célébrons le départ de notre enfant prodige
mes larmes mes larmes

Vous voyez ce chemin qui entame les douleurs
les dessine au pinceau mord vos zones d'oublis
ce chemin rouge ébène
ce chemin c’est le votre

Vous ne mangerez pas
ensuite on comptera en  lumière en spirale
à rebours en pétoncle

Si vous saviez ce feu que j’ai battu à mort pour qu’ils chauffe vos âmes

Si vous saviez le temps pour accoucher d’un spasme

J’inaugure un espace
prélude dégrossi
à grands coups d’aime atomes
pansus fermes et beaux
glissant dans leur four
eaux
de feu de glaciers ou de peaux
vous pouvez l’antre
prendre…

chute-ange.jpg

 Etude  n° 1 de Moskowsky




Aucun commentaire: