jeudi 10 janvier 2013

Bleu


 

-Bleu, Bleu dis moi la vérité,
Je cherche mon chemin, où est l’éternité
Ou germe le réel?

-Sur les temples d’Egypte on m’opposait aux bruns
Pour indiquer aux hommes la divine balance
Qui pèserait leur coeur, jugerait l’existence
L’enfer ou le repos qui serait leur destin.

-Bleu d’azur, Bleu d’été dis moi pourquoi tu sombres
Lorsque le fruit soleil revêt son boubou d’ombres?

-Je retourne en mon centre qui n’est fait que de rêves
Aux épines du jour j’oppose une trève
Afin de laisser place aux dieux de l’inconscience
Dont vos
yeux éveillés ignorent la présence.

-Bleu de nuit, Bleu de peur, dis moi si dans le noir
Tu saurais me donner un peu de ton savoir?

-Je suis libération, puissante éblouissance,
Tu ne pourras jamais perdre ton
innocence
Du savoir pur moi seul je me puis approcher
Immanent, Transcendant, moi seul puis les toucher.

-Bleu d’inquiétude mon coeur éclate sous les étoiles...

-Je sais...
Tu pressens par instants ce que cache le voile
Qui couvre tous tes liens
Que tu tiens
Fort serrés.

-Bleu, qui est tu ?

-Je suis l’exactitude vide...


Aucun commentaire: