mardi 15 janvier 2013

Fragment 9 salle de bain



Je pressentais que la douleur habite une maison légère
dont peu à peu elle perce les pierres
pour y couler sa fiente

il suffisait d'aller d'une pièce à l'autre
pour craindre d'assister à l'écroulement des murs
sous le poids des choses qu'ils auraient entendues

Il y avait pourtant un lieu qui échappait à cette lourdeur
lourdeur
douleur
désordre

La blancheur de la salle de bain au parquet impeccable
sa vieIlle baignoire sur pieds de fonte astiquée
ses placards jusqu'au ciel à remplir
et la fenêtre claire et sans reflet des fautes

J'aimais ce lieu échappé des violences accumulées depuis des morts
on s'y lavait
sans y penser
                     des troubles à venir
                         et quand des dents traînaient
                             c'était celles des peignes


Aucun commentaire: