jeudi 10 janvier 2013

Peau espace temps



Eternité


Peau
Espace
Temps

Tendre la main quelque chose s'écarte
il suffirait d'un rien pour se fondre dans la transparence ou la nuit
résister
se concentrer sur soi peau espace temps ne pas se dissoudre



Entre ma peau et ce qui la baigne quelle différence ?

De densité sans doute


je ne sais pas vraiment si j'habite mon corps
je m'écoute respirer comme si c'était la première fois
c'est drôle quand on s'écoute tout se suspend

on perçoit mieux la peau
sur la cage des os
comment tout cela est-il cousu
pour résister ainsi à des trucs si profonds et qui cognent et cognent

ils ne se feront jamais à l'étroitesse du lieu

Différence de densité sans doute
ou
de nature

peau espace temps
chaque jour émiettée
ce matin
je me suis consacrée à rentrer au-dedans
comme on enfile un gant
ça ne m'a pas fait mal je l'ai fait en pensée
voyage au coeur de l'être humain

Empruntant des chemins qui n'ont que peu à voir avec l'anatomie
je me glisse jusqu'au centre
parfois l’extrasystole rappelle que tout est possible encore
dans l’imprévu


On a tant de fierté collée au bout des mots de la voix ou des doigts
on a tant de fierté qu’on oublie que les pas surgissent de la vase

Plus profond
le corps ne connait plus les mots
les pensées filent à l’anglaise
à croire que pour elles je n’existe pas
c’est à ce moment là que j’ai conscience d’être éternelle



Aucun commentaire: