mardi 15 janvier 2013

Plantations




Ils se trompent

    ceux qui accrochent au ciel leurs racines
         comme autant de lances hargneuses

Les nuages se moquent des dieux

et les dieux des nuages et des hommes


C'est dans la glaise que l'on doit planter ses origines

        si l'on veut en cueillir les  fruits



1 commentaire:

Viviane Lamarlère a dit…



Plein de vérité, ce poème... Bravo pour cette exclamation aussi élégante que juste comme tu en as le secret.
Commentaire n°3 posté par Valentine le 31/07/2011 à 10h15



Merci Valentine, un cri d'indignation face aux gens qui s'imaginent pouvoir intégrer notre beau pays sans faire le moindre effort ;o)) Bisous et surtout, ne te fais aucun souci, dès que ma petite famille me laisse un peu de répit ( dès le 15 aout) je rattrape mon retard sur les blogs, no souci! Tu sais ce que c'est que de porter un petit gars de trois ans et demie pendant un mois...
Réponse de Russalka le 08/08/2011 à 20h03