mardi 29 janvier 2013

Puie de Canicule


Ces heures du soir comme une eau sombre
    nous ont apporté un orage
   
une odeur va et vient
un sillage épicé


L’eau est venue nous taire
    l’eau
est venue
        enfin
le ciel était vin jaune

Lumière neuve née
        la tristesse des vignes que la grêle a tranchées
il n’y aura peut-être pas de vendanges









1 commentaire:

Viviane Lamarlère a dit…


Mais le ciel a vendangé ses couleurrs, ses odeurs et son miel......... Là, ici, maintenant.
Commentaire n°1 posté par Ut le 20/08/2009 à 09h11
Et la terre hume les questions
posées dans un banneau
Réponse de Russalka le 20/08/2009 à 14h11
Que de souvenirs d'enfance! Et le tracteur qui versait. Et les taons qui vrillaient. Et la faux qui fouissait. Et le pain noir, le chocolat noir! Et les pirouettes de paille!
Je ne connaissais pas le terme..; juste les odeurs :)
Commentaire n°2 posté par Ut le 20/08/2009 à 14h31
N'est ce pas qu'il est formidouble cet article? Je l'adore, Merlin a fait un travail de recherche fabuleux. Un magicien je te dis (sourire)
et ton évocation est si poétique aussi avec ses pirouettes de paille, quelle belle image!
bisous Ut et merci
Réponse de Russalka le 21/08/2009 à 15h23
Humeur d'un soir, prélude à la pluie...
Cortège d'odeurs et de lumières oragées...
Après l'averse,la Nature revêt un autre visage,
résidus d'orage

Joli titre...
Belle évocation poétique...visuelle et olfactive
Commentaire n°3 posté par corinne le 22/08/2009 à 11h00
les odeurs de la terre après la pluie me bouleversent toujours
alors merci de l'écho...
mais aujourd'hui il fait beau (sourire) on va en profiter pour jardiner et améliorer notre solution à la destruction de l'essaim.
Réponse de Russalka le 23/08/2009 à 09h49