mardi 15 janvier 2013

Puits





Echo à Lutin

Toujours

peur des yeux qui ne voient pas
dont le puits ne sait plus
la douceur de son eau

peur des mains flottant

sur les marais d'
indifférence lentement céladon

peur du silence inchoisi

qui suggère la faute
d'exister





Aucun commentaire: