mercredi 9 janvier 2013

Régine Crespin, "les Nuits d'été" de Berlioz et " Soir " de Gabriel Fauré




Une grande voix s'est
éteinte.
il sera écrit
beaucoup
à son sujet dans les jours qui viennent

Mal aimée dans son pays elle a fait la plus grande partie de sa carrière à l'étranger
sa voix se prêtait aussi bien à Wagner que l'opéra ou la mélodie française qu'elle servit avec une fidélité et une émotion inégalées.

Sa version des Nuits d'Eté de Berlioz restera la version de référence.
( les extraits du disque intégral se joueront automatiquement les uns après les autres, cliquer juste sur le premier pour lancer)

Femme d'engagement, elle laissera tomber sa carrière quelques temps pour aller servir comme infirmière dans des pays en guerre, au Liban ou en Israël.

Femme de gouaille et d'élégance elle cultivera ce côté Diva qui s'en moque avec une telle intransigeance que là où d'autres continuent de pitoyablement hanter leurs propres récitals, elle préférera partir en beauté tant que sa voix était encore belle pour ne se consacrer qu'à la transmission de son art prodigieux de la ligne de chant et de la diction.

Elle nous a quitté à 80 ans...

Ecoutez-la dans une superbe interprétation de Soir de Fauré



Aucun commentaire: