mercredi 9 janvier 2013

Sans halte et sans verbe



les-20veilleurs-v.jpg


Toile de Claude Cordier

Ecoute...

Il pleut des morceaux de morts
et nous devons nous mettre en route
abandonner au vent nos corps
et nos pensées emplies de doute.

Ecoute, il faut les oublier
pour que le fruit s'exauce
au chaud contre nos seins
viens tutoyer la nuit et laissons-leur les fausses
lois, les religions, les saints
et la terre vendue à qui pouvait payer.

Ecoute
il pleut de vie en vie
on pourrait voir pousser la mauvaise conscience
et fleurir le remords tant cette pluie qui danse
éveille dans leur coeur étonné une envie
nous ne devons laisser passer cette chance

Ecoute
Le chemin sera long
et sans halte et sans verbe
au bout il y a de l'herbe
et de pauvres moissons

Ecoute...
Il pleut des morceaux de morts
et nous devons nous mettre en route
abandonner au vent nos corps
et nos pensées emplies de doute.


Sur une consigne de Milletunes


Aucun commentaire: