jeudi 10 janvier 2013

Schubert, Trio en Mi bémol majeur




L'une des dernières oeuvres de Schubert.


Le piano y joue une marche funèbre


750px-Schubert-Op100-2-Andante.png
pendant que les voix du violoncelle et du violon ponctuent de leurs commentaires délicats, phrases esquissées,
pensées intérrompues,
cet inéluctable parfois enflammé, parfois  si paisible

Je vous en propose le second mouvement, Andante con moto
dans la très belle version d'Imogène Cooper au piano, Sonia Wieder-Atherton au violoncelle  et Raphaël Oleg au violon.





Bonne écoute





Aucun commentaire: