vendredi 18 janvier 2013

Un jardin pour les quatre saisons



vasterival.jpg                                     


                                          Crédit photo Plantes et jardins


Mon livre de chevet

d'ailleurs que signifie cette expression?


Le livre posé à côté de soi n'est-il pas à lui tout seul une Île aux trésors
où le seul dialogue serait celui que l'on entretient à voix basse
dans une connivence jalouse
avec l'auteur?
Le corps s'abandonne
l'esprit se relâche
on devient comme le disait Proust église ou quatuor

Les pages cent fois relues nous confortent dans nos choix
parfois  nous ont aidé par la force de leur sentences à leur donner existence
peut-être même ont-elles sauvé l'enfance
ut-être

recréent à l'envi des émotions qui font du bien.

Mon livre de chevet de ces dernières semaines, parmi tant d'autres r
instille en moi "un avant"-"un après"-la lecture

Le choc d'une rencontre avec un paysage
une passion de jardinière
des saisons cultivées comme d'autres cisèlent l'or ou la pierre.



jardin-quatre-saison.jpg

Un jardin pour les quatre saisons
fut composé par la Princesse Sturdza.
sur les dix hectares de terre acide du Vasterival
ancienne propriété normande du compositeur Albert Roussel
aménagées en cinquante ans de travail.

Les conseils de bon sens, le goût parfait dans les juxtapositions de plantes
sont une leçon à méditer.

Et même si la plupart des plantes citées ne peut me concerner que de très loin
(elles sont faites pour des terres acides et la mienne l'est modérément
et si je procédais à un amendement du sol
l'eau de l'arrosage est très calcaire et les tuerait)
Même si.. Je suis sortie de cette lecture
avec la sensation d'avoir touché des yeux la beauté pure.


vasterival.jpg


sur
Le site du jardin,

Un site russe avec quelques photos des massifs

vasterival.jpg

La Princesse était suédoise. Un peu de cette école musicale méconnue

Johan Joachim Agrell
, compositeur de l'époque baroque aux senteurs italiennes, c'était un temps heureux où l'Europe partageait autre chose que de la monnaie...

Le premier mouvement de la sinfonia pour cordes, flutes et continuo en La Majeur




Alfven
, une musique à climat qui parle le Nord, ses ombres, ses mythologies...

Le Roi de la Montagne, op. 37 Invocation






Aucun commentaire: