vendredi 8 février 2013

Broderies autour d'Audubon

 

                apus.JPG

                J’ai encore souvenir entre mes doigts d’enfant
                de l’aiguille glissant au travers de la toile
                de fils soyeux peignant
                une pensée d’ étoile

                J’aimais par dessus tout ranger l’ordre Arc-en-ciel
                des échevaux si doux,
                enclos à leurs deux bouts
                par un papier brillant et noir comme un soleil
             

            
                Ma teinte passion
                était le rouge dans toutes ses dimensions.

                Teinte
amoureuse
                garance ou amaranthe, cramoisie andrinople
                ces mots qui renvoyaient
aux temps jadis
des dames
                aux amours interdites et précieuses.
                Ma préférée de toutes était rouge rubis
                gorge d’ oiseau
                et je peignais sans hâte au point  “Passé”.
                un muet paradis
              
                Depuis, j’ai découvert la palette tranquille
                du noir
                marié au blanc .
                Si vous glissiez les yeux
                dans mon armoire,
                entre ces deux extrêmes que je porte chaque jour
                se nichent comme amour
                Cardinal, Vermillon, Peintures de Peau-Rouge, quelques taches de feu




Aucun commentaire: