jeudi 28 février 2013

Cazaugitat en habits printaniers





DSCN2293

Bien sûr le ciel est de ce gris presque métallique qui annonce  l'orage, bien sûr il fait encore frais... Bien sûr,  cette nuée pourrait être désespérante  dans son rappel de la luminosité pâle qui fut celle de l'automne puis de l'hiver. Mais, dans ce coin délicieux où en saison poussent des milliers d'orchidées sauvages, qu'elle est merveilleuse cette nature qui explose de couleurs et de Vie et cherche à contrarier la monotonie de la palette des nuages!

Dans les rangs de vigne, les tulipes se parent d'un vermillon bien printanier, insouciantes des pas qui risquent de les rendre à la glaise.
Au loin les silhouettes encore nues des vieux arbres appellent un soleil dont on devine aux mille blondeurs du  vert et à cette courbe où les  bosquets s'enfoncent qu'il est tout proche et ne nous oublie pas...

DSCN2301.jpg

Une fritillaire arbore sa tenue pensive
au milieu des herbes déjà grasses et hautes.
Il en pousse par milliers à perte de vue


IMGP3342.jpg




fritillaire.jpg
E
Les anémones sauvages sont revenues, elles aussi, pimpantes et gaies

IMGP3371.jpg


Et pendant tout ce temps, Dame demoiselle se sèche sur un chardon
La vie est belle!!


-1-copie-1.jpg




1 commentaire:

flipperine a dit…

merveilleuse nature