dimanche 24 février 2013

Chirurgicalement


 
200760580.jpg

Chirurgicalement nous vous
disons chirurgicalement
c’est par la fin que vous auriez dû commencer

Cette toile déchirée de partout


il fallait la recoudre


Dans ma tête avance doucement

l’arme du promis jamais tenu
oublié lors de votre dernière intervention

Parce que

chirurgicalement nous vous disons chirurgicalement
nous avions besoin de rêves

c’est par le début que nous allons tout reprendre

à la chignole
au scalpel
à l’écarteur

La honte de vos pieds juchés sur tant de nuques

la honte de vos voix qui giflent le désert
la honte des poubelles où plongent tant de faims
comment peut-il se faire que votre inconsistance érode tout ce qu'elle touche?
Comment le creux peut il bouffer ainsi tout l'organique ?

Dans ma main se pose doucement

un peu de cette terre que vous avez trahie

Ouvrez la bouche



1 commentaire:

flipperine a dit…

où va notre terre en larmes c'est nous de changer nos habitudes de faire attention