mardi 5 février 2013

L'amour aiguilles de pin


L’amour je ne sais pas ce que c’est
l’amour
une odeur d’herbe aiguilles de pin sur la peau nue
pas peur d’être surpris à s'aimer dans les bois
les mains gorgées de caresses
les arbres dessinés le sable du chemin la lumière glissant
des toits en revenant chez nous

L'
amour

un petit bruit d’horloge qui rythme mon attente
chaque jour
tu rentres à des heures impossibles jamais les mêmes
ce n'est pas grave
j'ai été araignée dans une autre vie
cela ne me dérange pas de cuisiner entre deux aiguilles
le roux des secondes des minutes des heures
j’ai allumé des brûle-parfums
déjà les murs se dressent joyeux de ton retour

L’amour je ne sais pas ce que c’est

des choses insignifiantes la table mise soigneusement
une fleur à côté du verre
tes chemises bien repassées rangées dans la lavande
les plats que tu préfères lentement
les petits gestes sans importance que l'on répète
en pensant à autre chose
poèmes dans ma tête
et au bout de ces gestes la maison calme et propre
la joie surtout la joie
de voir enfin ton visage se découper dans la porte du bas
quand tu es
enfin



Aucun commentaire: