mardi 12 février 2013

Le nid douillet du hérisson




herisson-dans-son-nid-de-feuilles.jpg


Hier entre deux ondées je m'armais de courage,
d'un râteau et de mes gants
pour partir à l'assaut du talus et ses herbes sauvages.


La douceur qui s'installe, les pluies de jardinier
et puis une volonté farouche à survivre
font de ces plantes des adversaires combatives
qui mobilisent bien de mon énergie.

Tout se met en feuille chez nous
narcisses, tulipes, perce-neige, asters, marguerite
julienne des dames, doronique du caucase, hémérocalles
géraniums, coeur de Marie, grande Astrance, digitale
et même mes Hostas dont je devine la timide percée
et je voudrais pour eux un espace où ils n'aient pas trop à se battre
pour survivre.


Soudain je compris le sens de cette phrase:
L'outil est le prolongement du bras.
Aussi nettement que si ma main elle-même avait creusé le sol
je sentis au bout des lames du râteau une résistance vivante...

Non, ce ne pouvait être une pierre ou une de ces terribles souches de ronces
qui me donnent tant de mal.


herisson-dans-son-nid-de-feuilles.jpg

Je m'approchai. Et là, grognant un peu faisant dos rond
Monsieur le Hérisson me faisait comprendre
que je l'avais dérangé dans sa tanière.


Je pris une rapide photo puis le recouvris de son feuillage.
Il s'y trouvait encore ce matin!

Petit habitant modeste et charmant
l'hiver n'est pas encore clos... pour lui!



herisson-dans-son-nid-de-feuilles.jpg





4 commentaires:

Anonyme a dit…



Oh ! Comme c'est mignon ! Je comprends ce que tu voulais me dire ! Je ne savais pas que les hérissons hibernaient dans la terre ! C'est que tu as un sacré terrain à demi sauvage...
Commentaire n°1 posté par Valentine le 20/02/2011 à 17h08

Les hérissons se font un nid de préférence sous les branchages en désordre. ici une ronce emmêlée à des feuilles mortes et brisures de branches suite à un coup de vent. Il y est chaque soir et ne sort que pour venir manger dans l'écuelle des chats (et chaque jour je dois les nettoyer car il les encrasse de ses petites pattes...) :
Réponse de Russalka le 22/02/2011 à 09h20

Trop mignon la bestiole kipik
Commentaire n°2 posté par Sonya le 20/02/2011 à 19h02



N'est ce pas? Adorable avec ses petits yeux en boutons de bottine et les chats sont tenus en respect... Merci Sonya;
Réponse de Russalka le 22/02/2011 à 09h21

Heureusement que tu ne l'as pas blessée cette pauvre bête. Il dort sous ses feuilles et attend les beaux jours pour se promener tranquillemernt . Bises
Commentaire n°3 posté par aimela le 21/02/2011 à 09h08



Il se promène déjà, si tu regardes une photo jointe à un commentaire, tu verras qu'il est apprivoisé... Bisous Aimela et merci, je fais très attention désormais avec mon râteau ;o))
Réponse de Russalka le 22/02/2011 à 09h29

Anonyme a dit…



Piou ! il a eu... chaud un instant ce bel hérisson ! C'est l'ami des jardiniers dit-on. Tu as été récompensée pour ton courage à désherber.

Du coup, je suis allée lire quelques infos sur l'hibernation du hérisson (voici un lien : http://www4.ac-lille.fr/~svt/pupitre/sixieme/peuplement/mag_suite/animaux_saisons/herisson.htm)

Une année, j'en avais 3 qui rôdaient dans ma cour. Mon chien était furieux et se fâchait bruyamment. Cela ne les a pas empêchés de le narguer plusieurs fois encore. Ils réfugiaient sous les voitures garées là, où l'énervé ne pouvait aller lui-même. A cause de leur venue, je n'ai pas osé verser de granulés anti-limaces. Je n'allais tout de même pas priver les hérissons qui s'invitaient chez nous de leur repas ! :-)
Commentaire n°4 posté par Marianne le 21/02/2011 à 09h24



Super chouette cette page dont tu me donnes le lien. ici nous les protégeons car ils traversent un peu n'importe où sur les routes et les voitures font de véritables hécatombes. Le nôtre se promène, son herbination (sourire) sur le talus se mue en fin d'hibernation. Contre les limaces, il y a la cendre, tout simplement et cela marche bien! Bisous et merci Marianne;
Réponse de Russalka le 22/02/2011 à 09h34

C'est génial ça de trouver un hérisson en cette saison ; c'est vrai qu'on oublie souvent qu'elles existent aussi en hiver toutes ces petites bestioles adorables qui peuplent la nature .
Commentaire n°5 posté par Annick SB le 21/02/2011 à 14h14



Et qui nous rendent tellement service... Chez moi il y a aussi un écureuil qui gambade d'un arbre à l'autre, narguant les chats fort attirés par son panache roux, des centaines et centaines de lapins de garenne qui sortent au soir en troupeau, des biches parfois qui passent, des oiseaux. Un petit paradis ;o))) Merci Annick
Réponse de Russalka le 22/02/2011 à 09h4

Anonyme a dit…



bien beau cet hérisson, veinarde

moi ils ont disparu avec mes chats et chiens...

:(
Commentaire n°6 posté par frenchpeterpan le 21/02/2011 à 20h23



Tu me fais un peu peur. Disparus parce que les chats et chiens les ont poursuivis de leur hargne? ou bien tout ce petit monde enlevé par une distorsion de l'espace temps ? ;o)) merci Marco!
Réponse de Russalka le 22/02/2011 à 09h46

bonjour

t'en as eu de la chance

un beau cliché que j'aurais aimé faire.

bonne journée
Commentaire n°7 posté par Reinette le 22/02/2011 à 10h04

Oh oui, j'ai de la chance, mais tu sais, quand on y croit ;o)) Merci Reinette!
Réponse de Russalka le 22/02/2011 à 18h23

j'ai une petite chienne jagd terrier

(sorte de fox terrier mais noir et feu)

elle est intrinsèquement un chien de chasse et elle a fait le ménage autour d'elle :-(
Commentaire n°8 posté par frenchpeterpan le 22/02/2011 à 10h46

Ah... je vois. C'est dommage pour ces minuscules plaisirs que sont les rencontres d'animaux sauvages mais d'un autre côté, la Nature n'aime aps à être contrariée.
Nos chats ont compris depuis belle lurette que l'ami hérisson était piquant
et lorsqu'il vient manger le soir, les chats se tiennent à environ deux mètres de lui ;o)))
Bisous Marco!
Réponse de Russalka le 22/02/2011 à 18h25

Anonyme a dit…



Ce hérisson là a piqué ma curiosité Viviane !
Commentaire n°10 posté par ulysse le 22/02/2011 à 16h10

Ah, j'espère que ce n'était pas sur le bout du nez ;o))
Réponse de Russalka le 22/02/2011 à 18h32

Sois rassurée Viviane je suis un peu fakir !
Commentaire n°11 posté par ulysse le 22/02/2011 à 22h14

Ah ah ;o)) Alors j'envoie une bise pleine de précautions ....
Réponse de Russalka le 23/02/2011 à 09h58

Oh charmant petit hérisson. Un de ses congénères était venu en notre jardin un été mais nous ne l'avons plus revu ! J'aurais bien aimé le garder . Je n sais d'ailleurs pas comment ila pu ainsi entrer et sortir dans un jardin clos de murs ...??? Mystère !
Commentaire n°12 posté par NicoleA le 23/02/2011 à 14h07

Tu sais, les hérissons creusent comme les lapins ou les furets et un jardin clos de murs ne leur fait absolument pas peur, ils passent simplement.... par en dessous ;o)) Mille merci Nicole de ta visite!
Réponse de Russalka le 24/02/2011 à 08h26

J'adore les hérissons quand ils ne sont pas écrsés dans la nuit par les voitures.

As-tu lu le bouquin ou visionné le film "L'élégance du hérisson" ?

J'aime bien la symbolique de ce petit mammifère : je le prendrais bien comme totem !
Commentaire n°13 posté par Merlin le 23/02/2011 à 18h40

Oh oui, nous avons vu ce film et plutôt deux fois qu'une! ce trio concierge revêche mais cultivée et sensible, japonais raffiné dont le regard traverse les apparences, petite fille sudouée et critique est tout simplement génial. Et le film tellement remarquable avec une Balasko hors de ses sentiers habituels. Je lirai le livre bientôt on doit me le prêter.
Ce petit animal est si doux, finalement, pas agressif mais se mettant en boule quand on l'apeure ou l'agresse, oui, cette symbolique est sympa. Un animal que nous protégeons en lui donnant envie de rester ici: il mange entre autres dans l'écuelle des chats chaque soir été comme hiver...

Merci Merlin de la confidence!
Réponse de Russalka le 24/02/2011 à 08h46