samedi 2 février 2013

Viens...





Tu m’as offert un anneau
c’est à peine si les bords de la pierre entament nos gestes

Il faut que je te dise quelque chose

qui appartient à l’été
aux bruits d’amour dans l’herbe

viens...



Aucun commentaire: