mercredi 6 mars 2013

Au soleil d'une bouche





Au soleil d'une bouche en son néant offerte
  les chairs trop tôt fanées
           plus ne chantent les fleurs
         entre folie
et coeur
la main
pâle
défaite










1 commentaire:

flipperine a dit…

parfs on en a assez on ne sait plus quoi faire quoi dire pour s'en sortir