mardi 5 mars 2013

Mot se crée





Demain j'avais perdu mon nid d'entité

loin des naufrages de la terre ferme
j'allais au mot secret

un mot plein de magie de malice de fables
qui écrivait je veux
devant lui
sur le sable

Je savais pas ce qui m'attend

déjà plus de visage
ce qui reste d'avant
butine les on-dit de l'éponge et du sel
enfouis sous les rouleaux
m'habille d'entre creux

mais ma
peau en s'offrant
saura ouvrir le mot

Et Dieu tout étonné



2 commentaires:

flipperine a dit…

on arrive tjs à se retrouver après des moments à vide

Valentine a dit…

Génial ! Tu pars d'un jeu de mots... et la surprise du créateur lui-même devant les farces du mot "déchaîné" !! Hi hi...
Attention, coquille possible au premier vers de la deuxième strophe, il manque "ne" (je crois ? "je ne savais pas" ; mais vu la construction étrange c'est peut-être voulu ?)