vendredi 1 mars 2013

Voyage au bout de mon jardin * 13 *





crocus-sous-tilleul2.jpg



L'an dernier à la même époque, l'hellébore de Noël m'offrait ses quelques fleurs lumineuses et rares, qui passaient du blanc pur au vert citron avant de se faner.

photos-jardin 0723

La voici ce matin, bien étoffée en une année écoulée et ruisselante de ses dizaines de fleurs et boutons. Ils restent quelque peu constellés de la cendre et du terreau répandus avant-hier autour d'elle. Le froid a crispé ses pétales mais au premier rayon de soleil, elle en déroulera les courbes:



hellebore-de-Noel.jpg


Non loin d'elle, l'hellebore de Sishuan, plus haute, moins fournie en feuillage mais si élégante:




hellebore-de-Sishuan.jpg
D'un peu plus près encore...

hellebore-pourpre.JPG


Ici la délicieuse hellebore piquetée ( picotee):



hellrbore-piquetee.jpg

En mai dernier je garnissais le pied du chêne qui borde mon talus d'un camélia du Japon. Il était déjà en boutons et je l'entourai de mille soins tels que supplémentation en fer, trou peu profond mais garni d'un bon mélange de terreau horticole et de tourbe, arrosages fréquents et paillage l'été.

Combien ai-je tremblé en me demandant s'il se plairait chez nous, car de sa réponse en fleurs dépendrait le choix d'acclimater dans le jardin des arbustes, plantes et fleurs de terre acide. Il m'offre sa première fleur qui à elle seule attire le regard dans ce coin d'ombre et laisse présager d'autres beautés autour de son jupon joyeux:


camelia.jpg



Et puis  c'est le temps des  premiers crocus...

Petit soleil doré au coeur de ses rayons verts:


crocus

Souvenez-vous, l'an dernier. J'étais toute fière de ces deux ou trois fleurs sorties en pleine froidure sous le tilleul, pimpantes dans leur bleu parme:



crocus botanique en fleur 3

C

Cette année au même endroit, sous le pied du tilleul, ils sont revenus plus nombreux ( et tout aussi charmants):


crocus sous tilleul1

crocus-sous-tilleul2.jpg


Les autres bulbes se sont ainsi multipliés! Si j'en crois les tulipes qui pointent leur museau, là où l'année passée avait fleuri une seule fleur sortent déjà entre cinq et huit tiges pleines de promesses. Vivement la suite!

dewplayer:http://s3.archive-host.com/membres/playlist/1543578952/7_Musique_XIXeme_siecle_et_moderne/Jacques_Ibert/19_Petite_Suite_en_quinze_images_Little_Suite_in_Fifteen_Pictures__Les_Crocus.mp3&

Jacques Ibert, les Crocus, extrait de la Petite suite en quinze images.



crocus-sous-tilleul2.jpg







1 commentaire:

flipperine a dit…

tu as de bien belles fleurs